Numérique pour l’éducation

À propos de l’émission « Libre à vous » du 16 février sur les « démarches pro-libre dans l’éducation »

Je vous recommande vivement l’écoute de la 94e émission « Libre à vous » de l’APRIL sur la radio Cause Commune, diffusée le 16 février dernier, qu’il est possible d’écouter ici : https://april.org/94-demarches-pro-libre-educ (et dont la transcription est accessible ici : https://www.librealire.org/emission-libre-a-vous-diffusee-mardi-16-fevrier-2021-sur-radio-cause-commune). Elle a pour thème principal « les démarches pro-libre dans l’éducation » et fait la part belle …

À propos de l’émission « Libre à vous » du 16 février sur les « démarches pro-libre dans l’éducation » Lire la suite »

À propos d’une tribune parue dans Reporterre

Le 12 décembre une tribune intitulée « La numérisation de l’école est nuisible aux enfants et à l’environnement » a été publiée sur le site Reporterre.net (le quotidien de l’écologie). Vous pouvez lire cette tribune à l’adresse suivante : https://reporterre.net/La-numerisation-de-l-ecole-est-nuisible-aux-enfants-et-a-l-environnement Elle a été initiée par les collectifs Lève les yeux ! (collectif pour la reconquête de l’attention), …

À propos d’une tribune parue dans Reporterre Lire la suite »

À propos du livre blanc de l’INRIA sur le numérique éducatif

Le 10 décembre 2020 a été publié le quatrième livre blanc proposé par l’INRIA (Institut national de recherche en informatique et en automatique, mais qui se présente aujourd’hui sur son site internet comme l’institut national de recherche en sciences et technologies du numérique), intitulé « Éducation et numérique : défis et enjeux », accessible à cette adresse …

À propos du livre blanc de l’INRIA sur le numérique éducatif Lire la suite »

Dans la mesure du possible (2)

Après avoir, dans le billet précédent, donné un aperçu des coulisses de la mise en place de la continuité administrative et pédagogique, j’aimerais maintenant présenter quelques réflexions personnelles sur les présupposés et les enjeux de cette « continuité pédagogique » qui a été au cœur du quotidien de toute la communauté éducative ces deux dernières semaines, avec des fortunes diverses.

Dans la mesure du possible (1)

Tout a commencé le 2 mars à 6h30, jour de reprise après les vacances scolaires d’hiver, lorsque j’apprends, en attendant le train qui doit m’emmener à Brest, que le préfet du Morbihan a pris un décret ordonnant la fermeture des établissements scolaires de ce que l’on appelait alors le « cluster » (foyer épidémique) d’Auray-Brech-Carnac.